Alain Orferit romancier français
Acheter  I  Lire  I  Voir


Découvrir Cogito Ergo Sum

visuel Cogito Ergo Sum


Découvrez ici en avant première les coulisses du prochain roman d'Alain Orferit




L'auteur nous en parle...


L'action de votre quatrième livre se déroulera dans le futur. Vous anticipez également sa publication en dévoilant l'histoire avant l'heure ?

Une roman d'anticipation, effectivement. Il ne s'agit pas exactement de révéler l'intrigue. Pour accompagner chaque roman, je présente déjà un certain nombre d'éléments en guise de bonus : des articles pour approfondir certains points particuliers du scénario, des illustrations pour souligner l'ambiance du livre, des animations… C'est le contenu supplémentaire que les lecteurs peuvent retrouver sur les mini-sites web développés pour Fledermaus, Krampus et La bouche du diable.


Des bonus en quelque sorte, à l'image de ce que les amateurs de cinéma peuvent retrouver sur les DVD de certains films.

PLes coulisses du tournage, les phases préparatoires, la conception des décors : la face cachée d'une réalisation cinématographique est considérable et beaucoup de choses existent de fait, susceptibles d'être montrées en plus du film lui-même. Pour un livre, c'est différent. Jusqu'à présent ce que j'ai apporté autour de mes livres comme informations complémentaires, notamment les illustrations ou les animations, a été conçu dans un second temps, car pour l'écriture proprement dite je n'avais pas besoin de développer un tel contenu.
Pour Cogito Ergo Sum, j'ai justement trouvé intéressant de l'intégrer directement au travail de réalisation du livre.


Une aide à la rédaction ?

L'histoire se déroule dans le futur, donc dans un contexte imaginaire. Dans les précédentes histoires, je pouvais me référer à des environnements connus, à des choses déjà vues, à des photos. Pour ce roman-ci, je dois inventer ou extrapoler l'univers dans lequel évoluent les personnages, les lieux, les objets, les usages. Du coup, le dessin ou les notes descriptives sont effectivement utiles à l'écriture.


Des illustrations, des fiches ?

Des croquis effectivement, des fiches pour préciser le fonctionnement d'un appareil ou un événement historique auquel il est fait référence. Beaucoup d'éléments en vrac et donc à organiser pour pouvoir les présenter sur ce site. C'est pour cela que je parle d'un travail global. Il n'est d'ailleurs pas exclu que l'ensemble de ce contenu puisse être proposé également dans un format imprimé, un livret par exemple.


Vous avez prévu la sortie de Cogito Ergo Sum pour 2017.

Aujourd'hui, au mois d'avril 2016, j'en suis rendu plus ou moins au tiers de l'histoire et j'espère avoir terminé une première version complète du roman pour l'automne. Avec le temps nécessaire aux corrections, aux relectures, à la mise en page, aussi à la mise en forme des bonus dont nous venons de parler, je table effectivement sur une publication pour l'été ou l'automne 2017.


Rendez-vous dans un futur proche ?

Pour ce dernier livre, le contexte est différent. Krampus était déjà pratiquement achevé lorsque j'ai publié, seul, Fledermaus. J'ai pris la voie de l'autopublication, en quelque sorte contraint et forcé. Aujourd'hui, j'ai choisi de sortir directement La bouche du diable aux Editions Orferit pour ceux, déjà lecteurs de mes précédents livres, qui attendaient celui-ci. Mais je reste ouvert aux propositions
avec l'intention de proposer le manuscrit de La bouche du diable à d'autres éditeurs.


Deux ans séparent la sortie de Krampus et celle de la bouche du diable. Faudra-t-il attendre autant pour le roman suivant ?

Sur ce site, en tout cas, le plus rapidement possible.



Dossier Cogito Ergo Sum
Pour anticiper la publication de Cogito Ergo Sum, nous vous proposons de partager différentes informations sur les coulisses du roman, en ouvrant ce dossier.

1 - Etats Unis

En cours de publication...

Alain Orferit romancier français